La porte de Landelies

L'ABBAYE D'AULNE

La porte de Landelies

Le moine hôtelier avait donc la lourde besogne de séparer les riches, les pauvres, les pénitents, les aventuriers, les prostituées. Le « centre de tri » se faisait à la porterie. L’aumônier distribuait les aumônes aux pauvres, l’infirmier, aidé des cuisiniers, soignait les malades et le sacristain gardait les trésors de l’église.

Copyright @ All Rights Reserved