logo

Mort du dernier moine usufruitier

Le dernier religieux, Dom Ambroise Baré, mourut en 1855 mais ne faisait plus partie de l'usufruit. En 1856, l'hospice est ouvert et les premières soeurs arrivent de Mons. Une nouvelle église est construite à la place de l'ancienne entrée principale de l'abbaye le 10 septembre.